Videoz

Loading...

2010-06-29

10.06.27 - Phoenix @ La Seranne




J’étais de mariage a Montpellier pour ce dernier week end de Juin et j’en ai profité pour prendre mon aile et essayer de faire un petit vol dans la région avec mon pote Jean-Marc, un vieil ami qui s’est mis au parapente quand je me suis mis au Delta. Cela faisait 3 ans que nous voulions voler ensemble mais cela n’avait jamais été possible. Ca tombait le week end du Festival Natural Games a Millau. Nous avions donc prévus d’y aller voler le dimanche mais on a décidés a la dernière minute d’aller a la Seranne. Site de vol libre Delta et Parapente situé a Cazilhac, derrière Gange. Je passe chercher JM et sa copine Alejandra en fin de matinée le dimanche. J’ai du mal a me lever après un ‘enterrement de vie de garçon’ très arrosé au Rhum Charrette…pardon, a la charrette, le vendredi et un mariage assez festif le samedi. Nous arrivons a l’atterro officiel vers 13h. JM m’explique un peu comment ca se passe au niveau de l’approche etc. et nous moutons au déco par une espèce de piste en très mauvais état après un hiver et un printemps catastrophique. La rotation est longue mais arrivés en haut, Je découvre une vue superbe, le site est magique au niveau du paysage. Le déco se situe au milieu d’une grande vallée avec le Pic St Loup au Sud Est et le Mont Aigoual au Nord. Il y 3 deltistes locaux (Phillipe, Pascal et Eric) et un ‘jeune’ parapentiste, Ludo. Les conditions sont un peu toniques et j’appréhende ce nouveau site car l’atterro n’est pas en visu. JM me confirme que c’est OK pour lui en parapente pour décoller. Je décide donc de monter mon aile après avoir demandé les renseignements et infos usuelles aux locaux…je suis surpris par la convivialité de ce site ou tous les libéristes font partis de la même famille et utilisent la même fréquence en radio (fréquence officielle FFVL)! J’expliquerai plus tard a JM que chez nous, c’est un peu la guerre entre paras et deltas…c’est triste mais c’est comme ca ;o) Sur les 3 deltistes locaux présents au déco, 2 décollent mais partent tout de suite sur la gauche et je les perds vite de vue. Pendant que je monte l’aile, je remarque que ca charge bien au Nord vers le Mont Aigoual et qu’il ne faut pas trop trainer. Ca fait 3 ans qu’on attend ce moment merde! Nous faisons donc un décollage tardif avec JM et je le laisse ouvrir le bal car il connait déjà le site. Je ne prends aucune ascendance au début et je préviens JM que je vais donc me diriger vers l’atterro que je ne vois pas. Ludo qui avait décidé de ne pas décoller m’appelle en fréquence pour me demander si je veux qu’il me descende ma voiture pour pas qu’Alejandra galère sur la ‘piste’…Décidément, Ils ne sont pas comme chez nous les libéristes d’ici !!! J’en profite pour lui demander des précisions sur la localisation de l’atterro. Finalement mon vario se met à beeper plus loin sur la crête et j’arrive enfin a prendre un peu d’altitude…suffisamment pour commencer a apprécier ce vol et surtout le paysage du Pic St Loup et du Mont Aigoual tout en enroulant avec JM. Nous volons donc tous les 2 du moment jusqu'à ce que les nuages chargent a notre niveau et qu’un des gars a l’atterro nous recommande de venir se poser bientôt…en effet, cela commence a tenir tout seul ;o) Je fais signe a JM qui a apparemment un problème de radio qu’il faudrait penser a se diriger vers l’atterro…ce que nous faisons quelques minutes plus tard...Je tire sur la barre et en me retournant, je vois JM qui fait les oreilles pour descendre plus vite…Nous faisons notre approche ensemble. Quelques minutes plus tard, nous sommes tous les 2 posés avec la banane, content de ce petit vol ensemble fort sympathique. Tout en pliant mon aile nous discutons avec les gens présents a l’atterro. JM en connait certains et je fais la connaissance de Patrick Guionnet, le Père de Ludo. C’est un parapentiste de longue date, un baroudeur des sites méditerranéens et en particulier du Maroc…La discussion s’anime un peu plus par rapport a un projet ;o) Tout le monde est sympa, tout le monde discute et l’ambiance est agréable. Nous reprenons la route après avoir pliés et dis au revoir a tout le monde…oui au revoir car je reviendrais voler sur ce site bien agréable, pour ne pas dire inoubliable. Nous sommes donc tous les 3 dans la voiture au niveau de Ganges quand l’orage éclate. Les gouttes commencent a tomber sur le pare-brise ! Purée, ils connaissent bien leur site les locaux ! Nous avons voles, et nous sommes au sec dans la voiture en train de rentrer…Je fais remarquer a JM que j’adore ces moments précieux dérobés a la nature, a la vie…C’est aussi ca le vol libre…nous sommes aussitôt d’accord et nous sourions tous les 2...Voila, le reste c’est toujours la même chose : le retour sur terre est toujours difficile.

Bon vent…Le Phoenix

No comments:

Post a Comment