Videoz

Loading...

2011-06-26

11.06.26 - The Tribe @ Bleyne

Trace OLC

RDV à 10H a Bleyne ou nous sommes presque une 15 de petits loups tandis que les conditions qui s’annonçaient fumante sur les magiogrammes n’ont pas l’air de se confirmer! Pas très en forme, je ne vois pas cette journée d’un très bon œil et je suis à la traine pour me préparer. 2 Pilotes (Philippe et Roger) décollent un peu avant 11H et font une fléchette. Petit Pierre en parapente va également au tas mais bon c’est encore un peu tôt donc pas de surprise. Gerard, ‘mon coach’ décolle des qu’il est prêt vers 11H (après m’avoir conseille de ne pas finir mon sandwich pour éviter une digestion trop importante en vol). Il est suivit de Christian, Marc, Claude (qui vient de vendre son stratos et qui galère avec un flex pour la première fois depuis des années) et Paolo. Ils arrivent tous au plaf (2100 environ) relativement vite. Je suis enfin prêt et je décolle dans la foulée vers 11:30 avec ma go pro en mode photo pour une fois mais avec la betterie presque vide ;o(


 
 Je pars a l’Est et je me fais la balise du Pic de l’Aigle...
...avant de repartir vers le col a radada niveau déco...


Plus de batteries dans la go pro...Je ne prends rien mais je continu vers le bois brulé. Je me maintiens au niveau de la crête mais ca ne monte pas ! Je me vois déjà en train de poser au Transfo tandis que Richard décolle avec son T2 suivit de petit Francois et Pierre Dag ; Richard va devoir se poser au Plan du Peyron a cause d’un pb de harnais alors que je vois Francois et Pierre faire le plaf vers le Pic de l’Aigle et que les autres sont déjà partis vers St André depuis un moment ! FUCK ! J’enroule à plat dans un petit 0.4 qui me maintient tandis que je garde le Transfo dans le coin de l’œil…j’ai tjs pu éviter de m’y poser ! Je suis avec un parapente quand mon vario s’excite un peu…On a du 0.8 maintenant et je repasse enfin au dessus de la crête. Ce n’est pas gagné mais je ne lâche rien. Francois, toujours au plaf, part vers la ferrière en me passant bien au dessus a la base du cum. Le vario s’accélère enfin et nous arrivons aux barbules avec le parapente a environ 2400 dans un thermique loin d’être homogène! Pierre est la aussi mais qqs instants plus tard nous sommes tous les 3 un peu trop dans le nuage et je ne vois plus ni Pierre, ni le Parapente…Petite sueur froide en tirant tout et je préviens Pierre que je suis en théorie sur sa gauche avec mon cap au Nord Ouest et je lui demande de garder le sien !!! J’arrive aux Lattes a 2000m et je refais le plaf a 2500. J’entends en radio que Christian et Gerard ont dus se poser vers la Foux tandis que Claude qui arrive enfin a garder un cap avec le flex va rejoindre Richard au Plan du Peyron au bout d’une heure…Je décide de continuer vers Soleihas ou j’arrive assez bas.


Je vois Paolo en train de spiraler tout en dérivant vers Vauplanne alors que Marc a plus de mal. Je choppe enfin la pompe et me laisse dériver vers le Nord Est…Ouf, je reprends plus de 600m tandis que Paolo est en transition vers le Pic de Chamatte…je suis trop presse et je ne refais pas le plaf : Je pars sur Chamatte a 2300m mais je reprends 300m en transition pendant que Marc qui s’est refait me rejoint et me dépasse avec son Lightspeed RS…J’arrive au Pic a 1900+ mais Marc et Paolo sont déjà plus loin sur la crête…Mon Discus monte bien mais en transition, je me fais vraiment déposer par les sans mat…Je continu sur la crête a radada et je reprends un petit vario avec Paolo qui me ramène a 2000m tandis que Marc décide de partir dans la valley…Nous nous rejoignons tous les 3 a Maurel. Marc et moi choppons la seule pompe homogène de la journée tandis que Paolo gratte la montagne sans arriver a monter. On reprend 1000m dans du 1,5-2m intégré super agréable. Nous sommes a 2700m et Marc annonce qu’il n’est pas motivé pour continuer au Nord malgré les beaux Cums bien accueillants par la bas ! Paolo est toujours en train de galérer et j’avoue que ce vol m’a déjà pas mal fatigué donc ca m’arrange de ne pas continuer…Marc décide de tenter le retour par le Pic de Chamatte et moi de partir sur le déco du Chalvet…En chemin, je m’aperçois qu’il y a un très beau Cum sur le Castellar (Mandarom) et je décide d’y aller pour la première fois. En chemin j’entends que Marc galère au pic de Chamatte et doit faire demi-tour…


J’arrive au Castellar a 2000- mais le Cum que j’avais repéré me ramène a 2770m…avec une superbe vue sur le Lac et Castellane au loin…Marc se pose au lac tandis que Paolo est toujours a Maurel. J’ai envie de faire le retour mais je suis tout seul…Marc, me dit en radio qu’il aimerait bien être a ma place et me motive pour rentrer mais je n’ose pas traverser le lac comme ca…le Cremont, par lequel je ne suis jamais passé est très loin devant moi…Je demande a Paolo ou il en est mais il est toujours a Maurel…je décide de temporiser en attendant qu’il se refasse mais 20 mns plus tard il arrive a peine au Chalvet et j’en ai marre de faire le Yo Yo entre 2500 et 2700 sous le cum…je décide enfin de tenter et je pars en transition a 2700m… je rentre les bras, ferme la visière et serre les fesses…Elle est super longue cette transition au dessus du Lac de Castilon : La plus longue de ma jeune carrière de pilote…je perds environ 1000m et j’arrive enfin sur le Cremont ou ca tient en dynamique en suivant la Crête…J’arrive a Solheias a 1700m et je reprends a peine 300m avant de faire une fuite en avant sans refaire le plaf car je suis presse de rentrer…Du coup je suis trop bas pour basculer au Sud vers la Ferrière et je continue vers St Auban ou je n’arrive pas a me refaire pendant une 20 de mns avant de continuer la crête a radada en direction de l’Arpie. J’ai les copains en radio au déco de Bleyne qui me motivent pour que je boucle…ca fait plaisir mais c’est la première fois pour moi et ca me met bcp de pression : J’ai plus le choix…je dois boucler !  J’arrive donc sur L’Arpie a 1600m mais c’est trop bas pour  traverser la vallée. Je n’arrive pas a reprendre mais je réalise que si je pose au pied de l’Arpie, je boucle qd même le parcours…je suis fatigué et j’ai très faim (Merci Coach !) et décide d’aller me vacher ! Drag Chute et vent laminaire, je me pose comme un Papillon…

Wow c’est la première fois que je ressens cette sensation de pure plaisir liée au fait de boucler un tel parcours…Le temps de me ‘déshabiller’ et Claude arrive avec le kalifornia de Paolo qui est toujours en vol qqpart derrière…Claude me félicite pour ce vol et particulièrement sur le retour en passant par le Castellar…venant de lui ca me touche bcp…je plis mon aile dans un état un peu second…j’ai la banane ! je me rappelle alors qu’il y a des bières au Frigo dans le Kalifornia et nous trinquons avec Claude en attendant Paolo qui est en train d’arriver de St Auban…Il se fera bloquer également a l’Arpie et après 20mns de yoyo il décide de se poser dans un champ un peu plus loin vers St Auban…Nous allons donc le récupérer avec Claude…Nous sommes 2 a avoir bouclés et j’en suis d’autant plus content que Paolo me félicite a son tour de ‘l’avoir déposé’ a Maurel et d’avoir bouclé avant lui…

Un grand merci a mon ‘coach’ Gerard ;o) Même si j’aurai du finir mon putain de sandwich avant de décoller, ca y est le Castellar est bien intégré dans ma géographie ;o) Et a Marc qui m’a motivé en radio pour faire le retour alors que je n’osais pas traverser le Lac tout seul…Merci a tous ceux qui étaient au déco de Bleyne en radio quand je galérais pour me refaire a St Auban sur le retour et a Claude pour la récup et Paolo pour la bière bio de Thorame…quel pied d’en boire une bien fraiche après un bon vol sans avoir a se poser a Thorame ;o)))


Et chapeau bas per il Signore Paolo qui malgré être resté une plombe en difficulté a Maurel a également fait le retour en bouclant ce triangle une heure plus tard soit mais avec qqs kilomètres en plus a l’OLC…Bravo !


Oui, décidément j’ai la banane…mais pas la grosse tête !


Bons vols et bon vent…Erick

No comments:

Post a Comment